EOLIENNE 07

Accueil du site > >> Editoriaux > >> Communiqué de Presse du Collectif du 9 novembre 2009

>> Communiqué de Presse du Collectif du 9 novembre 2009

mercredi 9 décembre 2009, par .


Le Collectif ardéchois regroupant 20 associations opposées à l’éolien industriel a été reçu très cordialement par Monsieur le Merrer Sous-Préfet de Tournon en présence de Madame Ruvilly responsable du pôle éolien départemental le 26 octobre. Voici les thèmes principaux : Le schéma départemental, qui doit protéger paysages et patrimoine naturel n’est pas respecté, le schéma régional devant le remplacer fin 2009 le sera-t-il ?

Le Pôle éolien présente 69 éoliennes autorisées au 1er mai 2009 : nous estimons qu’il y a plus de 200 projets. En réalité, l’Ardèche croule sous les projets.

Les ZDE (Zone de Développement Eolien) sont censées limiter le mitage du département. 3 zones sont autorisées (St Agrève, Montagne ardéchoise, Sources de la Loire). Mais il y a aussi de nombreux projets dans l’ensemble du département. Nous estimons que le mitage est déjà une réalité.

Les retombées négatives sur le tourisme, poumon financier d’une grande partie de l’Ardèche, seront considérables : campings, maisons d’hôte, gîtes à côté d’éoliennes industrielles, mais aussi randonnées, recherche d’authenticité, de « nature ». Aucune étude impartiale sur le tourisme n’a été faite lors des enquêtes publiques.

Le démantèlement : les promoteurs sont censés provisionner un fond pour démantèlement. Il n’y a aucune garantie pour que l’opération soit effective. Qui sera responsable ? Le propriétaire, le maire, la CC, le département…l’Etat ? Le problème du démantèlement n’est pas résolu.

Sur certains projets, des obligations de bridage sonore nocturne ne sont pas respectées. Ces projets sont non conformes.

L’attention aux nuisances et la sécurité pour protéger le public, l’environnement, des incendies et incidents de toutes sortes affectant toutes machines industrielles paraissent excessivement minimisées par les services de l’Etat , jusqu’à quand ?

Quasiment TOUS les permis accordés sont contestés au TA : l’importance des contentieux montre l’importance du problème !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette