EOLIENNE 07

Accueil du site > >> Les sites d’éoliennes industrielles en Ardèche > Lalouvesc-Le Rouvey > >> Le Rouvey : description

>> Le Rouvey : description

mercredi 12 novembre 2008, par .


Le projet est de 6 éoliennes de 2 MW, sur les communes de St Pierre sur Doux et Lalouvesc. La communauté de communes du Val d’Ay est à l’origine du projet, mais il est présenté par la société des éoliennes du Val d’Ayle, le promoteur réel étant la société Ostwind.

Le site se trouve à prés de 1200 mètres d’altitude, à la cime des monts du Haut Vivarais, dernière crête du massif central au dessus de la vallée du Rhône. Il jouit d’une vue extraordinaire sur plus de 180 degrés, du sud du Jura (crêt de la neige au dessus de Genève), les Alpes de Savoie (Mont Blanc, Vanoise, Chartreuse ...), les Alpes du Dauphiné (Vercors, Belledonne, Grandes Rousses, Meije et Barre des Ecrins ...), les Préalpes du Sud (foret de Saou, Ventoux ...) et vers le sud ouest Gerbier de Jonc et Mézenc. Les éoliennes seront sur un balcon et visibles de très loin.

- Le site fait partie des crêtes structurantes de l’Ardèche (crêtes et versants de la vallée du Doux) sensées être protégées dans le schéma éolien de l’Ardèche, remis à jour par la préfecture à l’automne 2007.

- Le site est un merveilleux espace naturel de forêts et de prairies, but de promenade pour tous les habitants de la région. La Louvesc est un lieu de pèlerinage et une station touristique dont la plus belle crête serait occupée par les éoliennes.

- Le site surplombe à l’est le cirque naturel de St Symphorien de Mahun. Le village et ses hameaux à 750 mètres d’altitude seraient en contre plongée par rapport aux éoliennes, un différentiel de près de 500 mètres ! La commune de St Symphorien a initié une démarche de ZPPAUP qui est en cours (Zone de Protection du patrimoine Architectural, Urbain et Paysager). Il existe sur la commune deux églises romanes : le prieuré bénédictin de St Marie de Veyrines (classé), l’église du village de St Symphorien de Mahun construite entre le milieu du XIe et le XIIe siècle ainsi que de nombreux autres édifices anciens comme la croix de pierre au nord de l’Eglise (classée) et la croix de St Symphorien (inscrite).


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette